Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le carnet de route de la famille Rolly


Le musée WOW de Nelson



Amusant le nom du musée, parce que c'est vraiment "WOW" quand on y est. C'est un musée Fille/Garçon qui comprend d'un côté des costumes d'art et de l'autre une collection de voitures anciennes. Les deux étaient très bien, mais j'ai adoré le côté "Fille" avec sa créativité loufoque et délirante, vous n'avez qu'un aperçu de la chose, je rêve d'y retourner tous les ans pour voir les nouveautés. Les voitures anciennes étaient superbes, l'une d'entre-elle était en situation scénique et nous replongeait dans les années 50.

Une robe en céramique, toutes les robes peuvent être portées et font chaque année, la vedette d'un défilé pas comme les autres.




Détail :

























Et les voitures...











Dans les rues de Nelson



Un matin, nous sommes parties, Diane et moi, faire les galeries d'art de la ville.
Nelson est connu pour ses céramistes de renoms. Nous avons eu de la chance de voir quelques expos.
D'autres galeries étaient fermées à cause de jour férié (je ne sais plus quelle était cette fête).
L’œuvre la plus intéressante n'est pas sur les photos, je suis restée discrète, même si cela me démangeait. Quelques exemples :

















Nous avons fait un tour au marché et avons rapporté des cerises aux hommes et aux enfants. J'y ai acheté un mini cadre humoristique que j'exposerai dans la Chambre "Pacific" à mon retour dans l'Aude.

Restaurant



Les enfants dormant bien, nous les avons laissés entre les mains d'un babysitteuse danseuse qui cherchait à se faire de l'argent de poche pour un déplacement aux USA.
Alors que le début de la nuit devinait rose fuchsia, nous sommes allés dans un restaurant de fruit de mer branché. C'était très sympa.





Peur



Ce matin, je me trouvais, dès 6h, dans le jardin, à essayer en vain, de mettre en marche ma tondeuse à gazon. Au risque de me luxer l'épaule droite, j'ai insisté rageusement. Rien, n'y a fait. J'étais furieuse, j'ai maudit tous les techniciens des fabricants de tondeuses jusqu'au dernier, secrétaires comprises. Peu après, j'ai cherché dans tous les recoins de l'abri et de mes circonvolutions cérébrales, mes lunettes de soleil, pas trouvé. Un verre d'eau fraiche, m'a fait vite oublier ces petits soucis. De retour à la maison vers midi, je me suis endormie au volant sur la savexpress, la voiture a dévié de sa course, et je me suis retrouvée sur la voie de gauche. Par chance, mine de rien, mon ange-gardien veillait, il n'y avait pas de voiture sur la route. Je peux vous dire que la frayeur m'a totalement réveillée, efficace la giclée d'adrénaline.