Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le carnet de route de la famille Rolly


Sorties avec Dorian



Nous jouons aux parfaits grands-parents et sortons Dorian en promenade, au parc, à la plage, à l'aquarium. Un soir nous sommes allés avec lui pour voir les illuminations de Noël sur la place des cocotiers, au centre ville. Il s'est amusé à courir sur les tapis de lumières. Avec Diane nous y sommes retournées pour y faire des photos plus recherchées malheureusement j'ai perdu tous mes clichés. C'est survenu lorsque j'ai voulu les entrer dans l'ordinateur. C'est la première fois que cela m'arrive, j'espère trouver le pourquoi du problème afin que cela ne se reproduise plus...











La Belle Verte



La Belle Verte, c'est le nom d'une petite entreprise sis au Mont Mou, elle propose des glissades en tyrolienne.
Il y a quatre parcours en tout, oscillant entre deux et trois cents mètres. Les câbles sont tendus entre deux collines, permettant à tous de survoler la canopée.
Dorian a été la petite star de la matinée en montant tout seul le sentier et en s'élançant accroché à son papa dans le vide.
Un pique-nique dans la forêt sèche est venu clôturer cette matinée enthousiasmante.


Là, c'est l'arrivée de Cahy, Hourra!
















Joyeux Noël



Avec la présence des petits-enfants à la maison, nous avons renoué avec la tradition des joujoux au pied du sapin.
La boite à piquenique, c'est pour moi et Alain, "Super" comme dit Dorian le pouce levé. C'est la classe, je dis.
Pendant l'avent, Diane et moi avons confectionné des sacs pour les tout-petits, un beau boulot d'équipe!


Joyeux Noël à tous.








Le lierre



Pour Arnaud, qui n'aime pas cette plante...
Le lierre décrié pendant des années, a le vent en poupe, plante mythique pour les Celtes, elle symbolise une entrée dans le monde des peuples féeriques et représente le mystérieux et le mystique. En aidant les abeilles à survivre à un rude hiver, elle est notre sauveur.

Pour lire l'article cliquer ici.

Ca sent bon



Ce matin mon café a un goût de frangipanier.
Quatre fleurs d'un blanc et jaune d'une pureté remarquable, offertes par Alain hier, embaument la pièce. L'exhalaison douce pénètre jusqu'au fond de moi, liant la nature à mon âme, tranquillement, en toute sérénité, je bois mon café au lait de noisette

Oups



Pendant près de trente ans, j'ai conservé quelques jouets éducatifs afin de m'en servir avec mes petits enfants. OUAIP, le moment est enfin venu, je sors le jeu de dominos des associations créé par les éditions Nathan en mille neuf cent et quelque chose. Pauvre Dorian, il n'y comprend pas grand chose, il faut dire que depuis les appareils photos n'ont plus de pellicules, les tournes disques et les disques sont remisés dans les greniers ou les brocantes, les balances n'ont plus de poids, les gommes n'effacent plus l'encre. Heureusement, il lui reste la tartine (pour cela on peut lui faire confiance) et l'arrosoir qu'il utilise avec son papy et sa mimi pour arroser les plantes du jardin.




Bébêtes



A la tombée de la nuit, chaud dedans, les fenêtres restent fermées à cause des vols de termites, les bébêtes sont là, comme collées à la superglue sur la vitre.




Moi, fée du jardin




Hier, mes enfants m'ont transformée en fée. C'était un déguisement ultra fée-minin, à l'esprit d'une fée-morale tout à fait à la hauteur.
J'ai été la fée-dératrice de cette journée fort fée-riale en décidant de la passer dans mon jardin, une journée fée-noménal quoique un peu chaude par moment.
Nous avons dignement fée-stoyé autour d'une salade de poisson, servie dans un fée-tout original, concoctée par Alain, elle fût digne des meilleurs tables de la place.
Je les ai tous fée-licités pour toutes ces charmantes attentions.
Même les anges ont répondu à mes souhaits en aspergeant d'eau, le sol fée-lé par la sècheresse active du moment.
Signée : la Fée-licité.








Horrifiée







La grue construit le 5° immeuble visible dans mon champ de vision depuis que nous vivions ici, les Alain sont fascinés par le travail de cet outil, moi je boude.

Table de Noël en Nouvelle-Calédonie



J'ai animé un atelier de décoration de table à la Maison de la Femme de Nouméa, organisme rattaché à la Province Sud. J'agissais sous la coupe de l'association Arcane à laquelle j'appartiens.
Il s'agissait de créer une table avec des matériaux trouvés dans la nature.
J'avais carte blanche pour organiser cette matinée à partager avec une autre animatrice qui nous a fait goûter ses chocolats bio, contenant ni lait, ni beurre, ni sucre (sic).
J'ai décidé de présenter trois tables différentes et une technique : la pose de la feuille d'or/argent.
J'ai joué le jeu en sortant de mes cartons toutes sortes de trésors dégotés tout là-haut sur la colline ou caché sur une plage sauvage.
J'ai acheté les nappes, c'est à peu près tout.


1° table : La blanche.
Comme il fait chaud ici, à Noël, le blanc et l'argent apporte une touche de fraicheur, cette table met en valeur notre beau lagon.
Sur une des deux chaises, est accroché des ailes d'ange, sur l'autre un drapé blanc est enrubanné de guirlandes fabriquées maison.
















La 2° est la table calédonienne, c'est roots. Un set de table est en peau de niaouli, l'autre assiette transparente est posée sur des fleurs. La nappe est verte pour contraster avec les fleurs d’hibiscus et de flamboyants. Les portes couteaux sont de petites bananes vertes. Le rond de serviette est une serviette en papier pour s’essuyer les mains après les huîtres. Le verre à eau est une demi noix de coco. Les fougères sont plantées dans un galet percé.










La 3° est Pacifique : Hibiscus sur hibiscus, bambou porte bougies, coco pailletés, fleurs de frangipaniers flottant dans une coquille de bénitier.