Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le carnet de route de la famille Rolly


Letchissssss



Mes bonnes intentions de régime se sont effondrées avec l'arrivée de la saison des letchis. Il y a au moins quatre ans que nous en avions été privés, aussi je me suis dit que si la prochaine bonne récolte devait être dans quatre autres années, il fallait en profiter et laisser tomber la ligne. Je les ai préparé à toutes les sauces, si je puis dire, frais bien entendu mais aussi en confiture, en sorbet, en punch, en gâteau. Difficile la confiture et le gâteau moyen. La saison est si courte qu'il n'est pas aisé de se faire la main.






Païta



Nous avons fait débrousser notre terrain de Païta, ben maintenant, il n'y a plus qu'à...
C'est un nouveau défi pour nous que d'aménager cet espace vide en un beau jardin d'agrément. Nous sommes allés jusqu'en bas nous promener dans la petite forêt sèche, c'est super sympa, le lotissement a la particularité d'avoir réservé 54 hectares d'espaces verts privés. Pendant notre promenade nous avons levé quatre cerfs. Hum, hum, nous allons être obligés de clôturer à deux mètres afin d'éviter leur visite gourmande de jeunes plants.




Vaniyé



A Auckland, il existe une pâtisserie française, qui fait des gâteaux qui sont de petites œuvres d'art. Une adresse à ne pas manquer si vous voulez manger quelque chose de pas trop sucré et de subtil.
Les viennoiseries pur beurre sont excellentes, il y avait longtemps que je n'en avais pas mangé d'aussi bonnes.










In Auckland



Juste avant de partir d'Auckland, nous sommes allés nous promener dans le jardin des roses de la ville. Elles étaient éclatantes, il y a de l'émotion dans une rose, les poètes et les artistes le savent bien.
















J'expose !

comme tous les ans à la galerie Leclectic avec une quarantaine d'autres artistes, au salon du petit format, voici une sélection de mes œuvres, j'ai travaillé sur de petites choses qui puissent décorer le jardin. Mes mini gabions ont eu du succès, hier au vernissage.
Il n'y a pas d'échelle, il faut les imaginer tout petit.