Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le carnet de route de la famille Rolly


Tournesols



Derniers jours pour les tournesols ; à l'année prochaine ...




Bubules, le retour



J'ai un nouvel appareil photo, c'est un Compact Pentax adventure proof, il est waterproof, antichoc et tropicalisé. Parfait pour de nouvelles aventures sous l'eau et dans les airs, j'espère qu'il m'emmènera à Bornéo. Il a des trucs que les autres n'ont pas, il recadre les photos et donne des effets, je m'amuse bien !
Les premiers essais :










L'abbaye de Fontfroide






Je cite le site :

"Fondée à la fin du XIème siècle par des moines bénédictins, Fontfroide se rattache à l'ordre cistercien en 1145. Elle devient rapidement une des plus riches abbayes cisterciennes de la Chrétienté, bastion d'orthodoxie catholique face au pays dit 'cathare'. Son ensemble architectural, divers et varié, a été magnifiquement préservé. Ouverte à la visite tous les jours de l'année, vous pourrez découvrir son cloître et son église du XII, sa salle capitulaire, son dortoir et son réfectoire, mais aussi les aménagements du XVIII ou, à la belle saison, sa roseraie et ses jardins en terrasses. Devenue privée en 1908, l'abbaye accueille tout au long de l'année de nombreuses manifestations culturelles, instants magiques dans un lieu imprégné de plus de neuf siècles d'histoire."


Je trouve cela très classe d'être propriétaire d'une abbaye, celui qui l'a racheté en 1908 a eu le nez creux, dans tous les cas, elle a été bien restaurée et sa visite vaut le détour. Les visites ne se font qu'avec un guide, celui qui nous a raconté son histoire était intéressant.












Fantômes dans l'église :





Détail :





Ce vitrail est insolite, c'est en fait un patchwork de morceaux de vitraux détruits.





Et pour finir, promenade dans le jardin des roses avec plus d'une centaines de rosiers plantés.





La mer



En passant par Gruissant avec mes claquettes, j'ai trouvé la mer, très surprise d'y voir si peu de monde, je suis repartie dare-dare, on ne sait jamais ! J'ai bien fait parce qu'au retour nous avons longé une queue de voitures d'une huitaine de kilomètres au moins. Les vacanciers ne sont pas des lève-tôt !




"Ô temps suspend ton vol,





« Ô temps, suspends ton vol ! et vous, heures propices,
Suspendez votre cours !
Laissez-nous savourer les rapides délices
Des plus beaux de nos jours !




Impossible de ne pas penser au célèbre poème d'Alphonse de Lamartine lorsque l'on se promène en bateau sur le lac en charmante compagnie et par beau temps de surcroit.
La pièce d'eau entourée de montagnes prend une dimension particulière sous la lumière d'été, c'est très beau.








Je suis fascinée par la couleur de l'eau qui passe par tous les tons de bleu et de vert selon sa proximité avec la berge.








On passe devant l'abbaye de Hautecombe, je me rappelle sa visite avec mes enfants en 1989.




Nous avons arrêté le bateau devant une grotte mais n'avons pas vu Elvire, par contre nous nous sommes baignés (presque entièrement pour moi !).




Rentrés au port, nous nous sentons détendus, belle balade, vraiment !




Aix-les-Bains



Nous avons visité Nicole et Guy en villégiature au lac du Bourget, nous avons gentiment forcé les portes des palaces d'Aix-les-Bains où, à la belle époque les gens fortunés et les familles princières venaient prendre les eaux. Espace, matériaux nobles sont de mise ici, les palaces délaissés sont devenus des résidences privées, le luxe lui, est resté.












Nous avons poussé la porte de l'ascenseur qui est aussi grand que ma salle de bain et qui est classé au patrimoine. Vraiment, je n'avais jamais imaginé qu'un ascenseur puisse être classé !




Tullins



Rien, absolument rien ne pouvait nous faire passer par la petite ville du Tullins sis en Isère si ce n'est le jardin de Saint-Jean-de-Chépy où sont exposées des sculptures.
Voici très brièvement ce qui m'a interpellé :
Cet empilement de gros cailloux (ou de pierres comme vous voudrez) montés sur ressort, ça bouge quand on le touche, amusant.




Ces sortes de pistils association de métal et de boules en céramique blanches.




Le pliage particulier de ces tôles.



Cette armature qui me rappelle nos cases avec leurs poteaux sculptés.



Ces grands hommes.




Et enfin, cette boule (j'aime les boules) posée au creux d'un arbre.






Les dames (et les messieurs) de Haute-Savoie



Nous sommes allés en Haute-Savoie pour assister à une cousinade avec une de mes tantes. Les organisateurs sont des cousins éloignés (nos ancêtres communs sont les parents de ma grand-mère) habitent encore la région pour la plupart. Nous y avons été invités grâce aux activités d'Alain sur GénéaNet, commode internet pour retrouver son monde. C'était sympa, la journée était magnifique et le pique-nique dans la prairie bienvenu. Le soir nous sommes allés au bord du lac d'Annecy prendre le frais.






Nous n'étions pas (loin de là) les seuls à avoir eu la même idée néanmoins le charme était au rendez-vous.




Petit à petit la lumière s'estompe.