Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le carnet de route de la famille Rolly


Pina





La prochaine fois que j'irai voir ce film, c'est que quelqu'un m'aura payé très cher pour y aller.
Les artistes font d'une certaine manière avancer l'humanité, je n'ai rien vu là, qui puisse m'élever.
Lancer des seaux d'eau, jeter de la terre sur une pauvre femme à genoux, je ne vois vraiment pas ce que cela apporte à l'humanité.
La recherche de la nouveauté à tout prix, n'excuse rien. Il faudra bien qu'un jour cela cesse.

FFF le final



Catherine et moi avons chacune un Alain. Que faisait donc le sien pendant que nous servions le soupe ?
Il accrochait à une sphère de métal des petits papiers sur lesquels étaient rédigés de bons vœux pour la planète. La pièce donnée venant en compensation du vœu, tout en grossissant un petit pactole, se montrait fière de servir au reboisement de notre pays.
A la fin du festival, la sphère est brûlée afin que le ciel reçoive dans la joie, tous ces souhaits.
C'est là qu'interviennent les jongleurs de feu et dans un petit coin mon canon prêt à tout.

Là, je suis en train d'attendre le spectacle final et la froideur de ces ombres à travers la toile contraste vivement avec les tons chauds de la suite.


















Voici la boule en feu :








Et la meilleure pour la fin, j'aime beaucoup cette photo.




FFF suite



Les visites remarquables à notre stand :


Les Avatar's girls montées sur des échasses de satyres, beau costume !




Nous avons troqué un thé contre une démonstration de jonglage à la chaussette remplie de sable. J'étais très intéressée parce que je venais justement de m'acheter des balles pour jongler ; à présent je n'ai plus qu'à aller en NZ pour quémander des chaussettes aux bleus puis me rendre à l'île des Pins pour ramasser du sable et je serai prête à m'exercer, RDV dans quelques années pour un spectacle d'enfer.




Un lala oublié, cherche enfant triste à apaiser.




Une belle jambe tatouée attend le final sans impatience.




A la soupe !



J'ai aidé Catherine au Festival Femme Funk.
Elle tenait un stand : Thé - Café - La soupe
Il a fallu la faire la soupe de pistou, cela n'est pas rien de couper tous les légumes puis de la faire mijoter dans le chaudron.
Catherine qui avait fabriqué le chaudron, les bols de service et la soupe elle-même n'a pas démérité.
Franc succès, je vous l'assure, il n'y en a pas eu pour tout le monde ! (Plus de 4000 personnes sur le site samedi soir).
Annie, dans son petit coin préparait le tchai avec des épices fraiches, du lait bio et du bon thé noir. Les connaisseurs qui y revenaient n'en sont toujours pas revenus !








Land Art sur la promenade Pierre Vernier semaine du 23 septembre



"Une belle invitation au voyage, votre création de ce matin" c'est le SMS que j'ai reçu dimanche. Merci à toutes les personnes qui me soutiennent dans ce travail.








Equinoxe



J'ai pris en flagrant délit
Le soleil sortant de son lit
C'était presque l'équinoxe
Sous les oréodoxes
J’essaierai une fois encore
De me lever à l'heure
Tel un glaneur
De l'aube
Afin de vous faire jouir
Enfin, de ce merveilleux décor


(Entre nous, cela n'est pas gagné !)




Land Art sur la promenade Pierre Vernier semaine du 16 septembre



Un cœur de fleurs rouges bat pour tous mes amours.
Sur un espace de sable blanc, il scintille. (peut-être aurez-vous la suite..., je dois y aller là, we occupé oblige).







C'est vrai que c'est un peu kitch mais c'est ce dont j'avais envie....

Tout à l'heure


Un brin de nostalgie avec cette photo qui semble être sortie d'un vieil album photo.




Les aventures de mimi chez Carrefour






Il y a une semaine, nous étions, Alain et moi, en villégiature chez Carrefour.
Etant donné que nous n’avions pas grand chose à y faire, nous avons flâné devant la console des brosses à dent. Avec intérêt et curiosité nous avons bien observé tous les modèles présentés jusqu’au moment où nous nous avons fait notre choix qui s’est avéré être le même. Ah, la douce symbiose conjugale ! Une belle verte pour lui et une rose pour moi.
Soit dit en passant, cela n’était pas le modèle lambda mais comme par le plus sombre des hasards le plus cher de notre cher Carrefour.
Au demeurant pendant une semaine entière, l’objet technique en question a rempli noblement sa tâche.
Hors avant-hier, alors qu’avec l’énergie bienfaitrice du matin je frottais avec entrain mes quenottes, un truc puis deux me restent dans la bouche. Ca pique, ça râpe mais qu’ai-je donc dans le gosier ?
Ni une, ni deux je crache dans mon beau lavabo rose la mousse dentifère. J’examine, j’ausculte afin de comprendre ce qu’il en est. Que vois-je ?
Suspense, suspense ….
Deux poils de ma brosse à dents gisent là, comme si de rien n’était.
En plus de cinquante ans de bons et loyaux brossages de dent, jamais pareille aventure ne m’était arrivée.
Des poils qui se décrochent de leur virole, je n’avais connu jusque là que ceux que l’on enlève délicatement sur la toile tendue.
Comme quoi, il ne faut plus s’étonner de rien ! Tout peut arriver en ce bas monde.
Je ne sais pas ce qu'en penserait ma grand-mère qui me disait, il y a bien longtemps "Je n'ai pas les moyens d'acheter bon marché."










La citation du jour



"Tout est affaire de point de vue et le malheur n'est souvent que le signe d'une fausse interprétation de la vie"


Montherlant

Land Art sur la promenade Pierre Vernier semaine du 9 septembre



Monsieur de Bougainville
Ayant trouvé en Nouvelles-Hébrides
Ces caressantes cascades de fleurs
Décida, par un beau jour,
De leur donner son nom.
Se doutait-il illustre navigateur
S’il en fut,
Qu’elles traverseraient mers et océans
Et seraient même semées
Dans nos pays tempérés.
Ici elles rendent hommage
A leur ami banian
S’abritant, bien sages
Semblant s’enraciner
Jusque au fond de son tendre cœur
Tout en projetant
Sur notre piètre et terne promenade
Une riante touche de couleur








Les scones



En pensant aux scones, je vous donne une recette qui marche !


- 2,5 cup de farine à gâteau type 55 (environ 325g = 130 x 2,5)
- Une cuillère à café de baking powder
- Une grosse cuillère de sucre
- 1/3 de plaque de beurre gardé à T° ambiante
- 2 œufs
- Un peu de lait
- Quelques raisins secs

La farine à gâteau contient normalement déjà de la levure. Il n’est donc pas obligatoire d’en rajouter néanmoins si votre farine est un peu lourde (type 65 ) ou bien si elle ne contient pas de levure il faut en mettre.
A Nouméa, vous trouverez de la baking powder chez Casino Johnston, ailleurs ....I don't know.

Préchauffer votre four th 5 (150°).
Dans une jatte, mélangez les éléments secs : farine, levure, sucre.
Ajoutez le beurre en petits morceaux et bien mélanger.
Ajoutez les raisins secs.
Dans la cup, cassez les 2 œufs, les battre et ajoutez un peu de lait jusqu’à avoir une cup pleine. Mélangez bien le tout.
Faites un puits dans la farine et verser les éléments liquides.
Avec une fourchette, mouillez la farine au fur et à mesure, le mélange ne doit pas être homogène, il ne s’agit que de mouiller les éléments secs.
A l’aide d’une cuillère, mettez la pâte dans des moules à muffins ou directement sur du papier sulfurisé en petit tas.
Laissez cuire 15 à 20 mn, ils sont cuits lorsqu’ils sont à peine dorés.
Les scones se mangent à leur sortie du four accompagnés de crème chantilly et de confiture, dégustez-les avec vos copines autour d’un bon thé anglais.
Vous les conserverez bien posés dans un grand saladier surmonté d'un torchon à peine humide.

Le dîner du mercredi soir



J'avais un retard certain pour fêter l'anniversaire de Catherine à la maison et l'obligation de préparer un repas uniquement à base de produits de la mer puisque Cathy et Alain ont un régime alimentaire particulier.
Je m'en suis pas mal sorti, comme c'était mercredi, j'ai fait une déco de table qui se voulait être une avant-première du land art de vendredi.
Nous avons passé une charmante soirée avec les artistes.












Le dîner du vendredi soir



Brice m'a aidé à faire des pâtes maison, j'ai choisi de les faire avec une farine bio de type 45 (ie : Le type de farine est défini par un chiffre : plus il est bas, plus la farine est blanche, contenant le moins de son possible).
La manip est simple mais c'est un peu long pour des novices ; cependant, elles étaient super bonnes surmontées d'une sauce bolognaise qui a mijotée pendant au moins six heures.












Pour la déco de la table, je n'ai voulu prendre que des fleurs du jardins, cela a donné cela :








En anglais dans le texte...



Je passe mes vendredis après-midi avec un groupe de copines à bavarder.
Jusque là, rien de bien extraordinaire si ce n'est que la conversation se fait entièrement en anglais !
C'est génial, avec l'accent que nous avons (presque) toutes, l'anglais devient une langue à consonance latine que je me surprends à bien comprendre.
Pour faire très english, nous avons fait des scones pour accompagner notre afternoon tea.
Comment dit-on miam en anglais ?





Land Art sur la promenade Pierre Vernier semaine du 2 septembre



Les pierres brisées
Se souviennent
Du sang figé
Des bagnards
Qui sans trêve
S'accrochaient
A leurs maigres rêves
De liberté.