Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le carnet de route de la famille Rolly


Joyeux Noël

J'ai gagné

Ou pour le moins, je pense avoir gagné, la bataille des bagages de Mimi. Je viens de passer deux heures à peser, soustraire, remettre, changer de valise, de sacs pour atteindre 20,8 kg (ouf). La réglementation m'autorise 20 kg. Par contre, me voilà contrainte à porter deux bagages à mains alors que l'on nous en autorise qu'un seul (aie, aie, aie). Toutefois, je pense avoir pigé un truc, les compagnies aériennes sont de mèche avec les brigades anti-terroristes. Si l'on regarde bien, tous les produits nouvellement interdits dans les cabines sont lourds.

Je me demande d'où viennent tous ces kilos, ma valise est quasiment vide au point que quand je la ferme tout s'échappe dans un horrible désordre.
J'ai quand même été obligé de manger la mangue que je me réservais pour mon Noël (sic).
Enlever un paquet de biscuit, le café Leroy (mais je crois que je vais le remettre celui-là), quelques bonbons au coco.

Mon avion va me propulser sous d'autres cieux.
A bientôt pour de nouvelles aventures.

Le Sud

Quand il fait beau, cela change la vie. Nous avons passé le WE dans le sud avec le beau temps.
Nous sommes partis à bord d’un gros bateau de plaisance depuis port Moselle, il est 6 heures , tout est calme et tranquille.



Sur la route nous avons croisé le Betico en partance vers l’Ile des Pins.



Notre destination était l’île Ouen, le Lions y organisait un père Noël.
La toute première chose, visible depuis la mer, est l’église de la tribu.



C’est la troisième église construite en NC. Le cyclone Erika (déjà 4 ans tout de même) avait enlevé le toit de la bâtisse, depuis il n’a pas été reconstruit et l’intérieur se dégrade à vitesse grand V. Comme c’est un monument classé, les locaux ne peuvent pas le rafistoler avec les moyens du bord, du coup rien n’est fait…..



Ici c’est comme à Venise, il n’y a ni voitures ni vélo, que des bateaux. Le chemin principal bordé de cocotiers change tout de même des palais vénitiens.



Les enfants ont accueilli le Père Noël avec beaucoup de joie. Moi aussi d’ailleurs, je lui devais bien ça pour le remercier des beaux cadeaux qu’il m’a offert cette année.






Après la distribution de cadeaux, nous avons partagé dans la maison commune d’excellents bougnas avec les mamans et les grands parents, les hommes travaillant à l’extérieur sont souvent absents.






Nous sommes allés ensuite passer la nuit à l’îlot Casy. Le dimanche nous avons eu un temps de rêve. Tout y était calme, tranquille, limpide .






C'est la fête

Initiative amusante et originale de la part de la commune du Mont Dore. Ils ont installé une patinoire dans un gymnase de la commune pour les vacances de fin d'année. Un peu comme à Paris quoi. C'est super cool. Je n'avais fait qu'une seule fois du patin à glace et je n'en avais pas un bon souvenir. Mais ce matin, je me suis épatée moi-même. Après 4 à 5 tours collée à la rambarde, j'ai réussi à me lâcher et j'ai patiné pour de vrai. Cela m'a bien amusé.




Annif

Ma petite voiture m'a souhaité mon annif, trop mignon.


Testé pour vous

Ca va, ça vient les nouveaux restaux (je prends des libertés avec l'orthographe là, mais bon, il faut savoir vivre avec son temps). Le "Cacao Sampaka" vient d'ouvrir sur la BD. Première critique son nom : J'ai été obligée de l'écrire sur mon vieux chéquier pour me le rappeler, c'est pas très commercial tout ça. Exemple d'un message sur ma boîte vocale : "Mimi, je t'attends au restau, tu sais le cacao machin de la BD" (sic). En réalité, comme souvent, pauvre errante du bout du monde, je manque de culture. Le nom est simplement une reprise d'un chocolatier de Barcelone qui semble connu des voyageurs européens.
La déco est sympa et privilège de la jeunesse, nous avons été chouchoutées par de dynamiques serveuses.
Je me suis laissée tenter par une cassolette de crabe farci, bien sans plus. Une mention spéciale toutefois à la mousseline de patates carry arrosée d'un filet d'huile d'olive aromatisé au thym. Délicieux. Les plats proposés sont entre 18 et 30 euros, mais ils sont copieux.
Conclusion : Oui, allez-y, pour ma part, j'y retournerai.




Balade

Auj, j'ai fait le tour de la ville avec Isa pour prendre en photo les fleurs de la fin du printemps.




































Iliens in live

Super soirée samedi soir à la maison. Nous avons eu de la musique "live" non stop de 9 heures du soir à 2h30 du matin. Betty et surtout Jan-Pierre, René et le groupe Tempo Tatoo ont tenu le haut du pavé mais nous avons eu aussi les voix de Sylvie, Micheline, Laura, Julie, Laurent, le groupe de Thierry, une chorégraphie sur "I love NY" et une danse Tahitienne par Maeva. L'ambiance était sympa et chaleureuse même si, comme le disait le batteur, "tout le monde ne se connaissait pas". Betty et Jean-Pierre nous ont fait partager la musique de leur île : la Réunion (en créole dans le texte) et plusieurs personnes se sont initiées avec Betty super Prof de danse pour l'occasion à la Maloya.
J'aime beaucoup ces rythmes et de danser dessus est très envoûtant.
Evidemment le buffet était copieux et malgré une surproduction de pizza, si ce n'est le soir même, tout a été consommé.



Moi, dans la fameuse robe verte que je devais porter au Mariage. C'était un chalenge de réussir à entrer dedans. Elle reste néanmoins trop serrée et je lance un appel ici pour la donner. Attention c'est un petit 38.



Le groupe que vous connaissez déjà. Jean-Pierre a été impressionné par leur prestation, si l'on prend en compte, bien entendu, que c'est un groupe d’amateurs, qui a moins de 10 mois d'âge.


Miam

Cueillette traditionnelle de letchis chez Henri et Dany.
C'est un bon cru cette année, tellement bon que pour la première fois, l'excès m'a rendu malade. C'est ça aussi ! je suis d'une nature trop passionnée.


Action

Dans le cadre du Téléthon, le club Lions femmes du Mont Dore à eu la bonne idée d'organiser une table de pique-nique géante sur la promenade. Contre une petite participation, nous pouvions, nous y installer avec notre panier pour le déjeuner.


Lettre à mes voisins/voisines

Cher voisin, voisine,
Samedi 9 décembre, nous organisons, à la maison (26, rue de la Gazelle), une fête pour fêter la musique.
Je vous prie de nous excuser, par avance, du dérangement que cela pourra vous occasionner.
Si, vous souffrez d’insomnie ou si vous craignez de ne pas pouvoir dormir, je vous conseille l’achat de bouchons d’oreille « Chutt » en mousse, très confortables. Vous pourrez les trouver dans notre pharmacie préférée « La pharmacie de la plage ».
Comment les utiliser pour plus de confort ?
Les bouchons en mousse s'installent un par un. Vous devez rouler chaque bouchon entre vos doigts pendant quelques secondes jusqu'à ce qu'il devienne fin. Ensuite vous devez tirer sur votre oreille, et introduire le bouchon dans votre conduit auditif jusqu'à ce que seuls quelques millimètres dépassent. Vous relâchez ensuite votre oreille et attendez que le bouchon se dilate dedans pendant que vous préparez l'autre bouchon.
Je vous garantis que si vous ne les installez pas de cette façon (par exemple si vous les poussez simplement sans les rouler), ils ne serviront presque à rien. Autant mettre des boules Quiès ou du coton.
(cf de cette note explicative : http://abaababa.ouvaton.org/bouchons/)
Bien à vous.
Votre voisine attentionnée.

C'est OK

Mon ange gardien geek, avait bloqué les commentaires sur le blog pour causes de spams intempestifs. Voilà, c'est réouvert à vos claviers donc.....

La der de der

Aujourd'hui c'était la dernière fois que je faisais cours. C'est fini pour tout le reste de ma vie. Alors que je suis en passe de vivre enfin un de mes rêves "Vivre sans travailler", cela me fait tout drôle. J'ai l'impression d'avoir le vertige. Tout ce temps futur à utiliser comme je l'entends, cela m'angoisse un peu tout de même. J.L. qui a vécu cela plusieurs fois dans sa carrière mouvementée me disait que c'est la déstructuration qui déstabilise. Il faut se donner des objectifs simples et un rythme de vie précis. En fait, je dois me faire confiance je saurais bien retomber sur mes pieds.

C'est tout rond

J'ai eu l'heureuse surprise de trouver dans mon jardin des roses de Noël en fleur, il y a longtemps que je les avais planté mais je ne les avais jamais vu fleurir. J'ai donc composé un bouquet, ce matin, pour votre plaisir et le mien.