Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

Le carnet de route de la famille Rolly


Un jeudi et un annif

Laurence nous a convié dans son jardin pour une soirée sympa.


Père Noël

Ici nous avons une vraie maison du Père Noël, elle se trouve à la rivière salée. Nous avons essayé d'y aller mais nous nous sommes perdus dans le quartier. Cela nous a permis toutefois d'admirer des décos extérieures très sympa. Du coup, le lendemain soir je suis allée voir "Le jardin du Père Noël" qui est dans le quatier de L'anse Vata. C'est impressionnant le nombre de petits trucs qu'il y a. C'est bien cette culture de la fête, cela fait réver les enfants.

La crêche devant la maison, les personnages font 60 cm de haut et sont éclairés de l'intérieur.



Fenêtre ouverte sur :




Rose

Les flamboyants sont rouges et les bougainvilliers sont roses. La vie est belle.


Explosées

Dur, dur les lendemains de fête quand il s'agit de tout ranger, c'est toujours moins sympa que la phase des préparatifs. En rangeant les flûtes de champagne (celles des pubs, soirées arrosées oblige) cela a fait bling bling bling par terre. J'aurai dû faire moins ma maligne aussi et ne pas les mettre toutes sur un plateau peu stable.




Noël suite

Nous avons bien mangé et nous nous sommes bien amusés. Sketch (filmé) et jeu de mimes.

Une partie du buffet, ensuite nous avons eu le traditionnel foie gras de Danie et les boudins blancs de Mimi qui ont fait l'unanimité.



Trop vieille

A l'orée de cette nouvelle année, je me sens hyper vieille. Rendez-vous compte, je n'ai plus le temps de compter jusquà 1 milliard. En effet, je viens d'apprendre qu'il faut 80 ans pour compter à haute voix jusqu'à 1 milliard (sic).

Bleu-vert pour 2006




C'est Noël

Les préparatifs, j'attends les clichés des photographes pour la suite.



Le dîner du vendredi soir

En fait c'était un apéro, j'avais convié quelques amis pour boire un coup avant le rush de Noël. Cela c'est terminé après 5 bouteilles de champagne et un peu avant minuit. J'ai zapppé les photos.

Fleur

Le bouquet de Noël offert par Yolande. Ce sont des héliconias de son jardin.


Fin d'année

L'année scolaire s'est achevée pas le traditionnel repas entre collègues. C'était dehors dans un troquet tout au fond de la route qui mène à la Dumbéa. Le cadre est sympa, la nuit était douce et la cuisine familiale mais de bonne facture. Une soirée bien agréable.




Galette de lentillles

Le 1° janvier est traditionnellement le jour où l'on doit manger des lentilles pour être assuré d'avoir de l'argent toute l'année, voici une manière d'en manger qui va changer un peu.
La recette indienne de la galette aux lentilles..
Faire tremper 200g de lentilles la veille, puis les cuire le lendemain comme vous en avez l'habitude.
Faire tremper 60 g de riz, 1/2 h dans de l'eau (ou utiliser de la farine de riz)
Mixer le tout. Ajouter 1 sachet de levure chimique. Laisser reposer 1 heure. Ajouter différentes herbes selon vos goûts. Ajouter de l'eau si nécessaire, la pâte doit être plus liquide que la pâte à crèpe.
Les galettes se cuisent comme des crèpes dans un peu d'huile ou de beurre.
Attention elles sont très friables.

Enigme

Mieux que rien, Pire que le diable, Les pauvres en ont, Les riches en veulent, Les vivants qui en mangent meurent.

Le dîner du vendredi soir

Nous étions invités vendredi chez Betty qui a passé la journée à cuisiner un repas indien.
C'était surprenant et très bon.
Pour l'occasion Alain et moi, nous nous sommes habillés en indiens et Betty a orné mon front d'un poutou (orthographe?)



Les libellules phosphorescentes de chez Betty (cf : billet du )

Testé pour vous.

Encore un an de passé, je serai bientôt à l’âge où les annifs seront plus des jours noirs que des jours roses. Je n’y suis pas encore alors j’en ai encore profité un max cette année. J’ai eu des cadeaux, des visites et tout et tout. La cerise sur le gâteau cela aurait dû être un bon repas dans le nouveau restaurant qui tourne qui s’appelle le 360° .
Eh bien oui, tout comme dans les grandes mégapoles , nous avons un restau qui tourne au sommet d’un nouvel immeuble qui domine l’Anse Vata. Nous y sommes effectivement allés, le fait que cela tourne provoque une sensation bizarre, un peu comme un soupçon de mal de mer.
Bibi nous précisait que cela pouvait poser problème si l’on restait trop longtemps aux toilettes (qui, elles ne tournent pas, évidemment, vous voyez le tableau avec les tuyaux d’évacuation) on risquait de ne plus retrouver sa table, du coup Alain a proposé de se munir d’un GPS pour s’y rendre.
Fort heureusement nous avions donc de l’humour ce soir là, nous en avons eu besoin parce que tout le reste sauf le personnel possédant le zèle du « tout beau, tout nouveau » était très décevant. Ne va-t-on dans un restaurant pour bien manger ? C’est quand même le but il me semble. Il y avait 3 buffets , un froid , un chaud et quelques desserts , et de la nourriture sur les buffets mais rien de véritablement mangeable. Cela n’était même pas très frais , et si je vous le dis c’est que j’ai fais les frais du pas frais le lendemain (grâce à Dieu je sais où sont les toilettes chez moi sans avoir besoin de GPS).
De plus, comme l’espace est très restreint et que les gens se déplacent sans cesse pour se servir , il y a du bruit et peu d’intimité. Par contre la note a du goût elle, elle est très salée. Ma note à moi : 2/10.
Bibi et moi qui porte son cadeau:



La lampe à batterie sur notre table.

Délires de filles

Annie est passée à la maison , nous sommes allées ensemble marcher sur la promenade à 18 h comme je le fais chaque jour (remise en forme sévère oblige) . La lune presque pleine , nous a inspiré un délire photographique.



Préparatifs

Noël se prépare, j'ai fait mon sapin et j'ai réservé les journées de mercredi et jeudi pour finaliser les achats. Cette année j'ai donné comme thème de déco : Etoile et planètes. Cela a fait rire Didi quand je lui ai dit que j'avais un thème pour Noël. Noël n'est-il pas un thème à lui tout seul ? Eh bien non quand on a envie de se lâcher sur la déco. Du coup j'ai réfléchi à d'autres thèmes possibles aidé en cela par ma visite chez Socama qui est une véritable caverne d'Ali Baba en matière de déco de Noël. Je cite : Ange et plume, Père Noël, Paquets cadeau et noeuds, Glace et flocons. Les couleurs peuvent varier du plus chaud : rouge et or au plus froid : argent et bleu ou même bleu turquoise qui est la couleur la plus froide.
Il y a des étoiles et des boules sur mon sapin :



Le crèche étoilée.



Même les lumières du plafond deviennent des étoiles.


Relookinge

Mamy s'est lâchée, elle a acheté tout plein de meubles neufs pour son salon, que du beau : du bois de rose et du cuir pleine fleur. C'est joli et très classe.
Moi, je dis ouf, parce que pour trouver un salon comme elle voulait, il a fallu en faire des magasins, je pense que nous les avons tous fait. Celui là, n'est pas tout à fait comme elle voulait mais je crois qu'elle en avait un peu marre de se balader partout.


Mamy toute fière.

Le spectacle du vendredi soir

Soirée improvisée vendredi soir, d'abord avec Agnès, Anne et Laurent, nous sommes allés admirer les encadredements des élèves de Yolaine.
Ensuite, nous avons vu les étoiles avec le club "astromie" qui faisait une soirée "lunettes ouvertes". J'ai pu aprécier différentes choses, mais surtout Vénus en forme de croissant (comme la lune) qui brillait fort, superbe.
Enfin, nous nous sommes rendus chez JP Paillard où Corinne et Christian nous ont rejoint pour écouter des contes pour adultes.
Sympa ......

Le spectacle du jeudi soir

Le spectacle "Absence" portait bien son nom.
Dodo, pour toutes les copines qui ont vu le dernier spectacle du centre J. M. Tjibaou.
C'était de la dance contemporaine japonaise du butô, où "tous les sentiments y sont dépeints, en mouvement lents ou en postures crispées". La musique est dissonante et lente aussi. Après une dure journée de travail, tous les ingrédients sont donc réunis pour piquer du nez. Moi, j'avais fait la sieste alors j'ai pu assurer. Cependant, c'était beau mais peu dynamisant on va dire.
Les hommes qui accompagnaient les copines ont tenu le coup, ils ont bien aimé, voici ce qu'ils en disent :
J-P. : "C'était beau comme les installations dans les musées contemporains".
Le copain de la copine : "C'était l'énergie de la lenteur".

Ilot Casy

Il était dit,
Que nous aurions la pluie
Sur l'îlôt Casy.
C'est la 1° fois que nous allions sur l'îlot casy. Il y a 15 jours, nous devions déjà nous y rendre, mais le mauvais temps nous avait obligé à rester à la maison. Hier nous sommes partis avec un beau soleil. Torses nus sur le chemin de balade qui fait le tour de l'ile nous avons pris un "grain" comme on dit ici.
C'était de la grande aventure. L'après midi, le soleil a refait une timide apparition et nous avons pu profiter de la plage.

Les nuages s'amoncelèrent :


Terre rouge du sud, nous en avions plein les chaussures.


Sieste bénéfique pour Betty.



Poubelle abandonnée comme l'hôtel du site.


Cousins - cousines

Christelle et Nicolas, les cousins australiens étaient en visiste ici. Ils partent en suisse où Christelle a trouvé du travail en accord avec ses compétences. Bon voyage et à très bientôt!


Letchissss

Nous sommes allés ramasser les litchis chez Dany et Henri. Ils sont moins rouges que d'habitude et un peu moins gros. Surtout, leur récolte a été moins fructueuse (c'est le cas de le dire), ils n'ont récolté qu'1/10 de ce qu'ils ont fait l'année dernière. Nous en avons quand même envoyé à Didi et Nono.


Blème

Nous avons un problème avec internet en ce moment. Je ne peux pas envoyer mes photos sur le blog quand je veux. En ce moment cela marche mais toute la semaine dernière s'était bloqué. Ce qui fait que vous avez des nouvelles un peu défraichies, néanmoins les photos restent belles.

Rouge

Les flamboyants flambloient, ça sent les vacances, la chaleur et Noël.


Sortie nature

Balade familiale dans une forêt du sud, peut-être la dernière de la saison, il commence à faire chaud.

Une toute petite fleur d'orchidée sauvage.


Feuilles grignotées.



Vestige métallique de l'exploitation forestière du siècle avant dernier.




La journée s'est terminée chez Betty autour d'un café, ici vu de chez elle avec les libellules phosphorescentes de "Nature et découverte".


Le dîner du samedi soir

Samedi soir, nous étions à la soirée de gala de l'assoc des pilotes de rallye. Bon, il y a eu beaucoup de remise de prix, et trop peu de bonnes dances pour moi, mais nous étions en gentille compagnie.

Coupe attribuée au commissaire de l'équipe d'Alain.



Moi.

Le spectacle du vendredi soir

Alain a joué de la basse lors du spectacle de fin d'année de son école de musique "FASILA jouer".



Mont Dore

En passant par le Mont Dore.